Les passions de Sylviane

Les passions de Sylviane

La longe qui nous retient

 

LA LONGE QUI NOUS RETIENT

 

Quand les vagues de votre âme pétrissent votre sang

Que les larmes de vos yeux nourrissent votre présent,

Vous tentez d’éclairer les ombres de votre conscient

Ignorant que le Maître est caché dans votre inconscient

 

Il vous faudra excaver le plus profond de votre être

En extirpant de vos entrailles le mal qui vous ronge

En effaçant de votre mémoire votre paraître

Et ainsi, vous retrouver comme dans vos premiers songes

 

Vous tentez d’éclairer les ombres de votre conscient

Mieux vaudrait les effacer en éteignant la lumière

Que les larmes de vos yeux nourrissent votre présent,

Et que l’obscurité vous offre enfin cette lumière

 

Celle que vos fantasmes et tous vos rêves vous délèguent

En extirpant de vos entrailles le mal qui vous ronge

Victoire sur vous-même sera votre propre legs

Vous sentirez votre souffle libéré de sa longe

 

S. Ferramola - 03/12/2009



31/07/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres